Assurance chien – comment choisir?

mutuelle_assurance_chiens

Lorsque nous sommes sur le point d’adopter ou d’acheter un chien, l’une des choses que nous oublions souvent est de regarder de près l’assurance  pour chien. Et il est très important de bien la choisir au cas où (malheureusement) le besoin apparait d’un jour. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir.

Le fait est que pour un débutant dans le domaine, trouver une assurance pour animaux de compagnie est une tâche difficile. Surtout quand on considère le nombre d’options et les détails techniques. Dans cet article, vous trouverez les informations dont vous devriez avoir besoin de trouver dans la politique de l’assurance animalière ou la mutuelle animaux. Ainsi que deux recommandations qui vous seront utiles.

L’assurance médicale des chiens, si elle est bien adapté, devrait couvrir une partie importante de nos frais de vétérinaire, sinon passez votre chemin. Votre tranquillité d’esprit est vraiment importante et elle peut sans aucun doute s’améliorer avec une plus grande portée. Il est très important de regarder les différentes couvertures que nous offre l’assurance et de toujours demander si vous avez des questions, en vous proposant plusieurs options.

Vous devez considérer le pourcentage de couverture que l’assurance vous offre. Pensez-y ! Imaginez vous, vous retrouvez un dimanche matin en panique car votre chien ne va pas bien, et étant donné que toute intervention vétérinaire est considérée comme « urgente » et augmente le prix en particulier le dimanche, avec plus de couverture, vous vous assurerez que votre assurance couvre le choc financier que vous pourriez subir. Il est également important que l’assurance couvre tous les frais associés à la perte ou au vol de votre chien. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier des coûts d’organisation d’une équipe de recherche pour rechercher le chiot.

Lors de la commande d’une assurance maladie pour chiens, il est également recommandé de se mettre dans la situation la pire possible. Si un malheur survient et que le chien meurt ou doit être endormi, il serait commode d’obtenir une compensation si les conditions le permettent. En plus de couvrir, ce qui facilite le sacrifice, l’enterrement ou l’incinération de l’animal. Une autre chose très intéressante que certaines assurances couvrent est le coût de la garde d’un chien dans un chenil ou un chenil si le propriétaire est hospitalisé.

Parfois, il existe une assurance pour les chiens qui est proposée à un prix beaucoup plus bas et qui est une fausse bonne idée car il y a des risques que les coûts soient beaucoup plus élévés, seulement avec les franchises. Cette condition réduirait évidemment considérablement le coût de l’assurance. Vous devrez toujours payer les premiers 200 € pour toute intervention. Mais si vous ne dépassez jamais ce montant, l’assurance ne paiera jamais rien. C’est de là que vient le prix bas. Les types de franchise peuvent varier considérablement; par exemple, une fois par an ou tous les six mois, mais c’est la base de votre compréhension.

L’assurance maladie pour chien est bien plus que tout cela. En fait, le document qu’ils vous fournissent généralement avec tous les détails est généralement assez complexe. Outre la couverture et les franchises, il existe divers modules complémentaires qui peuvent être très utiles dans certains cas. Pour vous donner une idée du marché de l’assurance chien, nous vous expliquons les offres de certaines des principales compagnies proposant ces services.

Pour récapitulez :

  • Vérifiez les différentes couvertures
  • Vérifiez les franchises
  • Et surtout vérifiez les cas particuliers (dimanche, enterrement …)
  • Enfin vérifiez ce que couvre la responsabilité civile

Et dans les cas prenez une assurance, car en ne la prenant pas l’économie que vous ferez sur le moment ne sera rien en comparaisons de ce que vous paierez le jour ou vous en aurez besoin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire